"BON APPÉTIT"

 

 Je tourne en rond plus qu'autre chose. Je ne sais pas vraiment quoi acheter pour souper. Il ne reste qu'à moi de savoir ce que je veux manger...

 

Je tourne toujours en rond dans l'épicerie sans me faire d'idée. Je dois avoir l'air un peu épais ! Une bonne salade ? Sandwich et soupe ? Poisson ? Hamburgers ? Steak et frites ? Ah pis merde !

 

Je ne dois pas avoir très faim puisque c'est ainsi. Je m'en retourne à la maison. Je reviendrai plus tard quand je serai plus décidé.

 

Je longe le comptoir des viandes pour me rendre à la sortie lorsque j'aperçois, dans la section des saucisses, des nouveaux emballages bien voyants annonçant: Saucisses  au  porc et  boeuf "recette maison, nouveau genre" !

Hum... elles semblent bonnes !

 

J'ai quasiment le goût de l'essayer. Bon, c'est ce que je vais manger ce soir. Et elle n'est pas chère. Ça tombe bien, il ne me reste plus beaucoup d'argent. J'ai bien hâte d'y goûter. Je vais me faire cuire des patates avec ça. Ça va être bon.

 

C'est bien la première fois de ma vie que je vais manger de la saucisse provenant du pays lointain... !

 

Elles cuisent lentement. Laissez-moi vous dire que ça sent très bon!

 

Mon assiette est maintenant prête. Je vais faire comme d'habitude. Je vais m'asseoir sur le divan et je vais manger en regardant la télévision.

 

Je tranche lentement mes saucisses en petites rondelles et j'écrase un peu mes patates avec du beurre... Bon j'y goûte.

 

Je les mastique avec entrain. Elles sont très bonnes. Elles sont excellentes. Je vais aller m'en acheter souvent. Ils viennent de se trouver un client fidèle !

J'ai tout mangé et c'était délicieux !

 

-Marché Pédro bonjour !

 

-Bonjour monsieur, je vous appelle concernant la nouvelle saucisse...

 

-Ah oui, la saucisse provenant du pays lointain... ?

 

-Oui, elles sont excellentes…! Je veux juste vous donner mon appréciation...

 

-Je vais être franc avec vous monsieur... répond le commis...je ne suis pas supposé dévoiler cette information secrète  mais... ces saucisses contiennent un peu de porc, un peu de boeuf et beaucoup de... hésite le commis.

 

-De quoi ?

 

-De... cadavres humains !

 

-Pardon ! Lui dis-je, consterné et déboussolé de la vie.

-Vous avez bien compris ! Dit-il.

 

Je raccroche sans dire mot. Je semble au ralenti. J'en crois pas mes oreilles !

 

Je m'assieds de nouveau devant la télé. J'empoigne mon couteau dentelé et... je tranche lentement le restant de saucisses que je viens tout juste de me faire cuire et j'écrase un peu mes patates avec du beurre...

 

FIN

 

tous droits réservés

 1997