"LE NID D'OISEAUX"


 

Le petit Fred aurait bien aimé vivre une vie normale. Mais le jeune de sept ans souffre de paralysie cérébrale depuis sa naissance.

 

Ses activités principales sont se promener dans son fauteuil roulant dans la maison et regarder dehors.   

 

Le petit rouquin ne trouve jamais de réponse lui disant le pourquoi de son état. Sa mère lui répète toujours, tant bien que mal, que son handicap est simplement une malchance de la vie et qu'on y peut rien !

 

Mais pourquoi cette malchance est tombée sur moi ? Se demande-t-il toujours sans cesse.  

   

Fred a un frère et une soeur de 9 et 13 ans avec des natures plus chanceuses. Il les envie toujours de pouvoir faire toutes les activités qu'ils veulent.  

 

L'hiver vient de se terminer. Il a été assez long. Le printemps est apprécié par Fred qui pourra s'ajouter une activité: le patio !  

  

Le mois de juin fait son entrée dans la piscine creusée de 12' x 15'. Fred les regarde se baigner. Ils ont beaucoup de plaisir. Marie, sa soeur, Marc, son frère ainsi que leurs amis et quelques voisins qui sont les enfants des amis des parents de Fred !

 

On a beaucoup d'amis quand on a une piscine ! Pense Fred en s'ennuyant de ne pas pouvoir être comme eux.  

 

Fred aimerait être un oiseau pour aller où il veut et quand il veut. Évidemment, il lui manque ce grand sentiment de liberté dont on a tous besoin.

 

Il a toujours ses jumelles avec lui pour les regarder virevolter de tous bords, tous côtés.   

   

Pour cette raison, sa mère a bien aménagé le patio avec plusieurs mangeoires pour les attirer le plus possible.

 

Plusieurs plantes et fleurs entourent magnifiquement le patio pour leur donner le goût de venir chanter pour Fred.

 

Ça le rend tellement heureux de les voir !  

 

Le lendemain, il remarque des oeufs sur le point d'éclore dans un des pots de fleurs entourant le patio. Il étudie la scène avec l'habilité d'un metteur en scène.

 

Il assiste à la naissance des petits oisillons. La mère a suffisamment de provisions pour les nourrir. Cinq petits bébés viennent de voir le jour sur son patio, quelle chance !

 

C'est la plus belle chose qu'il a vue de sa vie et il est très fier.   

   

Quelques jours plus tard, les bébés vont toujours bien. Fred aime la scène jusqu'à ce qu'il voie la mère pousser ses bébés hors du nid pour qu'ils apprennent à voler et à foncer dans la vie.

 

Du 2e étage, les bébés tombent dans le vide avant que leurs ailes vierges se mettent en marche pour ne pas qu'ils s'écrasent sur le ciment...   

    

Paradoxalement, la plus belle chose tourne subitement au cauchemar. Fred sent le temps se couvrir. Il semble se sentir encore plus paralysé que d'habitude.

 

Son fauteuil devient très inconfortable. Je viens de comprendre pourquoi je suis dans cette situation.

 

Quand je suis né, comme les oiseaux, ma mère m'a sûrement poussé en bas du lit et je me suis écrasé sur le plancher froid comme une vieille pomme sur un mur de briques.. c'est dégueulasse ! Pense Fred, croyant que c'eut été son sort.  

FIN

 

tous droits réservés

1997