"CHASSEURS DE RATS"

 

 

 

lls sont tous repêchés dans la ruelle. Adultes et forts. Comme s'ils s'enrôlaient dans l'armée. Comme si la guerre était déclarée. Comme s'ils n'avaient pas le choix.   

 

Leur travail commence vers 1h00 du matin habituellement. Dès que les derniers employés ont quitté. Dès que l'obscurité quasi- totale englobe le restaurant. Ils sortent en trombe en quête de délices habituels.   

    

Des dizaines et des dizaines de rats sortent de tous les coins possibles et impossibles pour envahir les lieux de leur contrôle empestant.

 

Ils passent la nuit à courir dans tous les sens pour dévorer le moindre morceau de nourriture qui pourrait traîner. Ils grignotent les morceaux tombés sur le plancher, défoncent toutes les poubelles, déchirent les sacs de tout ce qui est mangeable.

 

Quelques-uns se font prendre dans les trappes, les papiers collants à rats ou le poison. Ils finissent souvent aussi dans la gueule des chasseurs sans pitié.

 

Ces chasseurs sont domptés pour les exterminer, les tuer, les faire disparaître.   

Ce restaurant est une vraie maison de rats... et c'est un des plus grands restaurants de... New-York !

 

Toutes les grandes célébrités s'y donnent rendez-vous:sportifs, mannequins, acteurs...  

 

C'est un restaurant très fréquenté par les gens riches qui ne se soucient guère de la dépense. Ils se croient dans un lieu propre !

 

Évidemment, les clients se sentent en confiance dans cet endroit grandement réputé pour la qualité ! Il est aussi très chaleureusement décoré par des décorateurs de grandes réputations.  

    

Les rats s'en donnent à coeur joie. Les chasseurs en tuent 4 ou 5 par nuit. Mais ces rats se reproduisent rapidement, ce qui donne du fil à retordre aux chasseurs.

 

Ils sont aussi très rapides pour se faufiler dans les espaces perdus. Les chasseurs ont de la difficulté à avoir le plein contrôle de la place.  

 

Le propriétaire, un p'tit gros qui passe son temps à vomir dans son cellulaire, trouve que les chats ne sont pas assez productifs dans les tueries.

 

Il ordonne au chef de la bande d'aller recruter le plus de chats possible qui sauront faire le travail efficacement.   

   

 Le lendemain soir, le nombre d'effectifs passe de 5 à 12 chats pour tenter d'améliorer la propreté du restaurant.

 

Les rats semblent connaître la tactique des chasseurs et passent de 35 à 65 pour être encore plus puissants contre ces chasseurs affamés.  

  

Quelques nuits passent et les chasseurs n'en viennent toujours pas à bout. Ils sont exaspérés, dépourvus d'idées, de solutions.

   

Le p'tit gros commence à en avoir marre de ses chasseurs et commence à les maltraiter pour les punir de ne pas assez bien travailler...

 

Les chasseurs en ont assez de se faire traiter ainsi par le p'tit gros. Le chef des chasseurs rencontre le chef des rats et ils signent la fin de la guerre.  

  

Le lendemain soir, le p'tit gros est le dernier à quitter le restaurant. Dès qu'il ferme les lumières... il entend des cris venant de partout et est immédiatement agrippé par 12 chats et 65 rats qui font gicler son sang dans tous les sens...   

 

Au levé du soleil, le p'tit gros est rongé jusqu'aux os. Il ne reste que son cadavre osseux baignant dans son sang.  

  

-Si vous voyez un chat qui jase avec un rat... sauvez-vous !  

FIN

 

tous droits réservés

1997